Comment modifier l’année du tampon dateur ?

tampon dateur

Les dateurs sont des tampons singuliers. Ils permettent de timbrer une date au format jour – mois – année et de mettre à jour celle-ci quotidiennement. Il existe en effet des modèles avec lesquels l’on peut tamponner seulement la date et d’autres qui donnent la possibilité d’additionner un texte qui va être imprégné à chaque coup de tampon. Pour modifier la date sur votre tampon dateur, vous n’aurez qu’à faire jouer les molettes permettant de changer les chiffres en fonction du repère temporel à accorder, que ce soit l’année, le mois ou le jour.

Changez un dateur en vue de marquer la bonne date

La question fréquemment posée est celle relative au procédé permettant de modifier toute la date du tampon dateur et d’aller plus loin dans la sélection des années. Cela n’est malheureusement pas possible. Pour ce faire, il faudra pouvoir changer la dernière bobine du choix de la date, ce qui requiert une entière ouverture du tampon qui ne peut s’effectuer qu’à l’usine du créateur en utilisant un matériel adapté.

A cause de la difficulté du transport et des coûts, il n’est ni souhaitable ni possible de faire parcourir un long trajet à votre tampon. Ainsi, il est temps de le changer lorsque la décennie est terminée. Outre le coût du transport, la configuration actuelle des cachets dateurs automatiques ne rend pas, non plus, plus facile la modification d’une bande car cette dernière est nichée profondément au cœur du soutien en plastique vous permettant de garder vos mains propres lorsque vous utilisez le tampon.

En vue d’accéder à la bande à changer, il faudra défaire toute la structure du tampon. Toutefois, le problème n’est pas assez important puisque la possibilité de se servir d’un tampon à date sur une décennie complète est tout de même longue.  Pour mieux utiliser votre tampon ooprint, faites-vous conseiller par l’imprimerie en ligne.

Quels sont les types de dateurs à remplacer ?

Peu importe le tampon dateur choisi, il ne pourra vous être utile que durant une période limitée (même si une décennie est déjà une longue durée d’utilisation). Tous les tampons dateurs ordinaires disposent, en effet, de bandes à virevolter en vue de marquer la date convoitée. Les bandes possèdent entre 10 et 12 textes (les dix chiffres de 0 à 9 pour les jours, les années et les 12 mois en lettres). Généralement, on ne se rend compte de cette particularité qu’en janvier, lorsque on commence la nouvelle année. Parmi les dateurs à remplacer il y a les tampons automatiques et les dateurs à encrage séparé.

Pourquoi doit-on remplacer un dateur s’achevant en décembre ?

On pourrait imaginer passer une commande d’un nouveau bandage de 10 années et changer celui expiré sur le dateur. Dans les faits, il s’agit d’une solution non idéale car très onéreuse en argent et en temps. En effet, la bande a un coût élevé à cause des frais de transport. Ce coût élevé s’explique aussi par le fait que l’opération ne peut s’effectuer qu’en usine. Ainsi, il faut calculer les frais de transport de retour et de réexpédition.

D’autant plus, sur les modèles plus récents, les bandes de chiffres sont soutenues par une case plastique, en vue de ne pas se salir les doigts lorsque l’on tourne les molettes. L’opération de remplacement prend donc du temps et elle est plus compliquée, et le coût de la main d’œuvre actuelle est élevé. Pour timbrer la bonne année en janvier, il faut, de ce fait, faire l’acquisition d’un nouveau tampon dateur. Cela permet, de plus, de bénéficier des dernières créations en matière d’ergonomie, avec des appareils plus compétitifs et plus légers.

Comment réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments ?
Sièges ergonomiques : un investissement à long terme pour votre bien-être au bureau